Le biofioul, l’énergie du futur.

Suite à l’adoption de la loi 2022-8 il y a un an, nous avons commencé à installer des chaudières au biofioul. Si un client possède encore une ancienne chaudière au fioul avec, par exemple, 10 000 litres de fioul restants, la chaudière au biofioul peut continuer à fonctionner moyennant quelques ajustements en attendant l’arrivée du biofioul F30, composé à 30% d’ester méthylique de colza et à 70% de fioul. D’ici 2025, nous prévoyons d’augmenter la proportion d’ester méthylique de colza à 55%. Notre objectif est de passer à une utilisation à 100% de colza et d’huiles usagées d’ici 2030. Il est important de noter que les anciennes chaudières au fioul domestique ne sont pas compatibles avec le biofioul.

En tant que leader actuel dans la vente de chaudières au biofioul dans notre région, APS74 a établi une solide relation de confiance avec des marques renommées telles que De Dietrich, spécialiste en thermique. Notre entreprise, basée à Lugrin, propose une chaudière modulante qui s’adapte précisément à la demande énergétique en utilisant uniquement ce dont elle a besoin. Cette chaudière est autonome, réagissant aux informations intérieures et extérieures pour calculer la consommation au plus juste, ce qui peut entraîner jusqu’à 35% d’économies d’énergie. De plus, elle a une durée de vie estimée entre 20 et 30 ans selon les données du fabricant. Depuis l’entrée en vigueur de la loi en juillet 2022, il est désormais interdit d’installer de nouvelles chaudières au fioul, et l’obligation pour 2023 stipule qu’il faut opter pour une chaudière biocompatible au Biofioul F30. Il s’agit d’une transition essentielle du fioul traditionnel vers le biofioul que nous nous efforçons de mettre en place.

La suite sur : https://www.lemessager.fr/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This